SOYEZ LES BIENVENUS SUR LE SITE DU SAVOIR AVEC M. TIEMELE KOUAME. vous pouvez partager avec lui vos expériences

AUDIT SANITAIRE AU LABORATOIRE MEDICAL

FICHE D’AUDIT SANITAIRE D’EXERCICE

 

Les pratiques/dispositions en cours dans le département

O

N

NA

Commentaires/explications

1. des dispositifs pour lavage des mains du personnel aux postes de travail présentant des risques d’exposition au sang/liquides biologiques sont disponibles.

-les éviers sont utilisés pour l’évacuation du sang et des liquides biologiques.si oui expliquer.

 

 

 

 

2. Toutefois, où il n’y a pas encore de dispositif pour lavage des mains, il existe des produits antiseptiques et des serviettes ou des mouchoirs pour propreté des mains. indiquer les méthodes utilisées.

 

 

 

 

3. le lavage des mains est recommandé dans les cas suivants :

- quand les mains sont contaminées par le sang ou les liquides biologiques ;

- quand les gants sont retirés ; et

- au contact d’un patient à l’autre.

Cette mesure est-elle respectée ? sinon dites pourquoi.

 

 

 

 

4. sont-ils interdits tout recapuchonnement, tout repli, toute cassure d’aiguille de prélèvement en toute circonstance ?sinon voir 4a.

4a) les aiguilles sont recapuchonnées selon les  procédures listées

4b) la méthode de recapuchonnement est :

-          recapuchonnement avec une seule main (recapuchonnement passif)

-          utilisation d’un dispositif de recapuchonnement ; ou

-          autre( d écrire votre méthode)

 

 

 

 

5. des boites  de sécurité  étanches bien étiquetées de différentes couleurs servant de code d’utilisation sont déjà disponibles pour matériels tranchants usagés. Sinon, expliquez s’il vous plait.

 

 

 

 

6. existe-il des du matériel tranchant à usage multiple dans le laboratoire ? citez-les s’il vous plait.

6a) les matériels tranchants à usage multiple souillé par du sang ou autres matières infectieuses sont gérés et stockés dans des boites inviolables.

 

 

 

 

7. La manipulation d’objets tranchants : après usage, tout objet tranchant (aiguilles, scalpelle, pipettes capillaires, lame porte objets, lamelles, pipettes jetables, autres objets tranchants) est disposé dans des conteneurs étanches pour gestion ou dépôt. les employés sont formés sur ces procédures et sont instruits à ne pas remplir les conteneurs à ras-bord.

 

 

 

 

8. manger, boire, se pommader, fumer et manipuler des lentilles de contact sont interdits sur le lieu de travail où il y a toute sorte de risques d’exposition professionnelle. les employés sont informés sur leur rôle et leur responsabilité.

 

 

 

 

9. le pipetage à la bouche est interdit au laboratoire.

9a) des pipettes mécaniques sont disponibles au laboratoire.

 

 

 

 

10. le stockage de nourriture, de boissons de consommation dans des lieux où sont stockés le sang ou autres matières potentiellement infectieuses. ceci s’applique aux réfrigérateurs, congélateurs, chambre froides et tout autre entrepôt de ces matières. les employés sont informés sur leur rôle et leur responsabilité.

 

 

 

 

11. manipulation du sang :des conteneur primaires étanches sont utilisés.

 

 

 

 

 

 

Les pratiques/dispositions en cours dans le département

O

N

NA

Commentaires/explications

11a) tout prélèvement (sang ou autres matières potentiellement infectieuses) sont placés dans des conteneurs secondaires étanches au cours des transports.ces conteneur portent des numéros de références.

11b) Tous les colis contenant du sang ou autres produits potentiellement infectieux à expédier sont étiquetés avec le symbole du Risque biologique.

11c) tube plastique : les employés sont instruits sur le bon paquetage des courriers contenant des échantillons, sans fuite

 

 

 

 

12 tout équipement contaminé avec le sang ou autre produit potentiellement infectieux, est immédiatement décontaminé aussitôt que possible

12a) tout équipement est aussi inspecté avant sa réparation ou son expédition.les responsables de Biosécurité sont instruits à étiqueter l’équipement avec un symbole de Risque biologique en précisant le lieu de contamination.

 

 

 

 

13 Déchets régularisés: des conteneurs fermables étanches avec des couleurs codes appropriés ou étiquetés sont disponibles.

13a) les liquides biologiques (urines, vomissures, selles, etc.) sont soigneusement rangés dans des conteneurs avec un bon système de fermeture.

13b) des conteneurs de liquides biologiques (liquide pleural, poches de sang, tube d’aspiration, etc.)sont placés dans des boites de sécurité pour incinération ou autre entreposage autorisés.

13c) les prélèvements sont disposés dans des sacs poubelles (autoclavable, si approprié) dans des conteneurs étanches  munis de couvercles fermes.

13d) les prélèvements de laboratoire sont autoclavés avant leur entreposage quand il est approprié.<

Commentaires (1)

1. kouamé tiémélé (site web) 27/05/2009

FICHE D’AUDIT SANITAIRE D’EXERCICE

Les pratiques/dispositions en cours dans le département O N NA Commentaires/explications
1. des dispositifs pour lavage des mains du personnel aux postes de travail présentant des risques d’exposition au sang/liquides biologiques sont disponibles.
-les éviers sont utilisés pour l’évacuation du sang et des liquides biologiques.si oui expliquer.
2. Toutefois, où il n’y a pas encore de dispositif pour lavage des mains, il existe des produits antiseptiques et des serviettes ou des mouchoirs pour propreté des mains. indiquer les méthodes utilisées.
3. le lavage des mains est recommandé dans les cas suivants :
- quand les mains sont contaminées par le sang ou les liquides biologiques ;
- quand les gants sont retirés ; et
- au contact d’un patient à l’autre.
Cette mesure est-elle respectée ? sinon dites pourquoi.
4. sont-ils interdits tout recapuchonnement, tout repli, toute cassure d’aiguille de prélèvement en toute circonstance ?sinon voir 4a.
4a) les aiguilles sont recapuchonnées selon les procédures listées
4b) la méthode de recapuchonnement est :
- recapuchonnement avec une seule main (recapuchonnement passif)
- utilisation d’un dispositif de recapuchonnement ; ou
- autre( d écrire votre méthode)
5. des boites de sécurité étanches bien étiquetées de différentes couleurs servant de code d’utilisation sont déjà disponibles pour matériels tranchants usagés. Sinon, expliquez s’il vous plait.
6. existe-il des du matériel tranchant à usage multiple dans le laboratoire ? citez-les s’il vous plait.
6a) les matériels tranchants à usage multiple souillé par du sang ou autres matières infectieuses sont gérés et stockés dans des boites inviolables.
7. La manipulation d’objets tranchants : après usage, tout objet tranchant (aiguilles, scalpelle, pipettes capillaires, lame porte objets, lamelles, pipettes jetables, autres objets tranchants) est disposé dans des conteneurs étanches pour gestion ou dépôt. les employés sont formés sur ces procédures et sont instruits à ne pas remplir les conteneurs à ras-bord.
8. manger, boire, se pommader, fumer et manipuler des lentilles de contact sont interdits sur le lieu de travail où il y a toute sorte de risques d’exposition professionnelle. les employés sont informés sur leur rôle et leur responsabilité.
9. le pipetage à la bouche est interdit au laboratoire.
9a) des pipettes mécaniques sont disponibles au laboratoire.
10. le stockage de nourriture, de boissons de consommation dans des lieux où sont stockés le sang ou autres matières potentiellement infectieuses. ceci s’applique aux réfrigérateurs, congélateurs, chambre froides et tout autre entrepôt de ces matières. les employés sont informés sur leur rôle et leur responsabilité.
11. manipulation du sang :des conteneur primaires étanches sont utilisés.


Les pratiques/dispositions en cours dans le département O N NA Commentaires/explications
11a) tout prélèvement (sang ou autres matières potentiellement infectieuses) sont placés dans des conteneurs secondaires étanches au cours des transports.ces conteneur portent des numéros de références.
11b) Tous les colis contenant du sang ou autres produits potentiellement infectieux à expédier sont étiquetés avec le symbole du Risque biologique.
11c) tube plastique : les employés sont instruits sur le bon paquetage des courriers contenant des échantillons, sans fuite
12 tout équipement contaminé avec le sang ou autre produit potentiellement infectieux, est immédiatement décontaminé aussitôt que possible
12a) tout équipement est aussi inspecté avant sa réparation ou son expédition.les responsables de Biosécurité sont instruits à étiqueter l’équipement avec un symbole de Risque biologique en précisant le lieu de contamination.
13 Déchets régularisés: des conteneurs fermables étanches avec des couleurs codes appropriés ou étiquetés sont disponibles.
13a) les liquides biologiques (urines, vomissures, selles, etc.) sont soigneusement rangés dans des conteneurs avec un bon système de fermeture.
13b) des conteneurs de liquides biologiques (liquide pleural, poches de sang, tube d’aspiration, etc.)sont placés dans des boites de sécurité pour incinération ou autre entreposage autorisés.
13c) les prélèvements sont disposés dans des sacs poubelles (autoclavable, si approprié) dans des conteneurs étanches munis de couvercles fermes.
13d) les prélèvements de laboratoire sont autoclavés avant leur entreposage quand il est approprié.
13 e) si les autoclaves sont utilisés pour le traitement des déchets, ils doivent être munis d’indicateurs biologiques sur une base régulière. s’il vous plait dites combien de fois.
13f) les organes, les tissus et d’autres parties du corps sont placés dans des boites poubelles de sécurité et conduits à l’incinération ou d’autres entreposages réglementaires.
14. d’autres déchets solides (gants, tissus industriels, etc.) sont placés dans des sachets plastiques bien fermés prêts pour être transportés
15 les procédures susceptibles de causer aérosols, des éclaboussures, des dispersions de liquides biologiques ou du sang, sont exécutées dans des enceintes de sécurité. Dressez leur liste s’il vous plait.
15a) les enceintes de sécurité biologique sont inspectées annuellement.
16) des politiques écrites de control et de sécurité au laboratoire de biologie/des services infectieux sont à la portée des employés.
16a) le plan de control des expositions aux infections au laboratoire ou à l’hôpital est déjà disponible pour les employés.
16b) une copie de publication national ou international sur la protection des travailleurs de laboratoire concernant les infections professionnelles est déjà disponible pour ces travailleurs.


Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

le Génie en laboratoire médical, est un spécialiste concepteur de stratégies et de méthodes pour le perfectionnement des prestations dans les laboratoires médicaux.Il est douillé en matière de laboratoire. Il est un expert-consultant dans le domaine de la biologie technique.